La bulle de filtre conduit à une consommation biaisée de l’information sur les réseaux et met en danger la pluralité de la pensée des jeunes

La bulle de filtres est un danger pour la démocratie et provoque la perte de l’esprit critique indispensable pour les étudiants qui sont l’élite de demain. Mais selon une étude de l’université de Mayence, ce n’est pas comme ça.

Pour découvrir pourquoi la bulle de filtre n’est pas un risque réel, lisez l’article d’Alexandre Roberta.

Bonne lecture.

Ce contenu a été publié dans Faut-il se méfier du phénomène "bulle de filtre"?, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire