La bulle de filtres: mauvais pour nous mais aussi pour la démocratie…

Si une personne fait une recherche sur Google et qu’une autre personne fait exactement la même recherche au même moment, les résultat obtenus pourront être différents.

Facebook, Google, … et tous les autres entreprises hébergées par Internet récoltent tous nos données et nous montrent ce qu’ils pensent que nous voulons voir. Et c’est ainsi que nous nous retrouvons piégés dans une bulle de filtres.

Selon Eli Pariser, ce phénomène de filtrage est mauvais pour nous et pour la démocratie.

Je vous laisse donc avec la vidéo publiée par TED où Eli Pariser argumente avec forces tous ces propos.

Ce contenu a été publié dans Faut-il se méfier du phénomène "bulle de filtre"?, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire